###USER_title### ###USER_first_name### ###USER_last_name###,

Avec 4030 autres personnes, vous recevez la Newsletter du SVIT Romandie. Si le document n'apparaît pas correctement, veuillez cliquer ici.

Débat | 15 juin 2010 | Genève

Et si la traversée de la rade était financée par les entreprises privées?

 

Vous pestez contre les bouchons qui vous font perdre des heures sur l'autoroute? Vous enragez contre les CFF qui n'arrivent pas à gérer leur succès et dont les trains sont bondés? Souriez: demain, ce sera encore pire! Tel est le constat accablant auquel sont parvenus, unanimes, Olivier Français (conseiller national et municipal lausannois) et Patrick Eperon (secrétaire patronal, spécialiste de la politique des transports, voir ci-dessous), les deux conférenciers que le SVIT Romandie a invités, le 23 mars dernier, à débattre de la mobilité en Suisse romande.

 

Pourquoi un tel constat? D'un côté, parce que les dizaines de milliards investis dans les transversales alpines ne sont plus disponibles pour résoudre nos problèmes d'aujourd'hui. De l'autre, parce que la situation financière de la Confédération et des cantons ne permet pas de libérer les nouveaux moyens indispensables pour construire les routes et les transports publics dont nous avons pourtant un urgent besoin si nous voulons éviter un chaos total, social et économique, dans quelques années.

 

Mais comment se satisfaire d'un tel constat? Toutes les pistes ont-elles bien été étudiées? Avant de baisser les bras, le SVIT Romandie veut poursuivre le débat en y introduisant une nouvelle dimension: les investisseurs privés. Nous avons invité un expert en matière de partenariats public-privé (PPP) qui nous expliquera de quelle manière, en France, les privés construisent depuis des décennies des routes et des ponts pour les collectivités publiques.


Mardi 15 juin 2010 | 18h00 | Débat

Hôtel Le Richemond, Jardin Brunswick, 1201 Genève

 

PATRICK EPERON

Centre Patronal | Secrétaire patronal (mandats transports et énergie)

 

« La fin des bouchons et des trains bondés? Une illusion! Les erreurs du passé figent la situation pour 20 ans.»

 

Patrick Eperon a publié en mars dernier l'ouvrage Politique des transports: l'heure des métropoles (Etudes et Enquêtes, Publication du Centre Patronal)   

 

Pour en savoir plus:

Et si on repensait à la voiture?, Le Matin dimanche, 7 mars 2010

SOS! La paralysie menace la métropole lémanique, 24 heures, 16 mars 2010

 


XAVIER RIGO

Directeur d'Eiffage Concessions (qui a notamment construit l'autoroute Anecy-Genève)

 

« Financement privé d'infrastructures publiques: un modèle qui fonctionne en France depuis 50 ans»

 

 

Pour en savoir plus:

Les autoroutes intéresseront toujours les investisseurs privés, Immobilia.info, mai 2010


Débat animé par OLIVIER TOUBLAN

Rédacteur en Chef de PME Magazine

  

 

 

Débat suivi d'un cocktail dînatoire propice au réseautage entre professionnels de l'immobilier.

Entrée libre. Pour des questions d'organisation, inscription souhaitée à info@svit-romandie.ch

Séminaire | 10 juin 2010 | La méthode DCF sur la sellette?


Aujourd'hui, une méthode s'est imposée pour l'évaluation des immeubles de rendement: le Discounted Cash Flow (DCF). Pourtant, elle ne manque pas de détracteurs. Certains la trouvent trop compliquée, d'autres trop unilatérale et d'autres encore trop dangereuse. Ces derniers se plaisent à rappeler qu'au début des années 2000, lors de l'effondrement de ce qu'on appelait alors la "nouvelle économie", les entreprises dotcoms qui avaient fait gonfler la bulle spéculative étaient toutes valorisées sur la base d'un DCF. Pour y voir plus clair sur les avantages et les inconvénients d'une méthode si largement utilisée, la SVIT School donne la parole à une palette d'éminents spécialistes, à découvrir ci-dessous, dans le cadre de son prochain séminaire.

 

Nabil Aziz | Wüest & Partner

Rolf Eberhard | Credit Suisse

Hervé Froidevaux | Wüest & Partner

Olivier Kaeser | UBS

Lorenzo Pedrazzini | Colliers AMI

Yvan Schmidt | i Consulting

Philippe Thalmann | EPFL

 

Le programme du séminaire

Inscription en ligne


Cette 3e Journée romande des experts immobiliers est organisée en partenariat avec 

 

 

 

Jeudi 10 juin 2010

8h15 - 16h00

Musée Olympique Lausanne


Cours d'introduction à l'économie immobilière

Vous souhaitez débuter une carrière dans l'immobilier ou parfaire vos connaissances dans le domaine? La SVIT School a mis au point le Cours d'introduction à l'économie immobilière, un programme complet pour connaître et comprendre les pratiques quotidiennes des professionnels de l'immobilier.

 

Six chargés de cours expérimentés - dont un professeur d'Université - présentent sur 48 périodes les principes de base de l'économie immobilière. L'enseignement est découpé en six branches: gérance, droit, expertise, courtage, marketing et comptabilité. Les cours ont lieu le vendredi, à deux pas de la gare de Lausanne (Hôtel Alpha -Palmiers). Les participants qui réussissent l'examen final reçoivent une attestation de l'Association suisse de l'économie immobilière.

 

Voici les dates de la prochaine session: 

 

Cours d'introduction à l'économie immobilière - session d'automne 2010

Les vendredis: 1er, 8 et 15 octobre, 5, 12 et 19 novembre 2010

Examen le samedi 4 décembre 2010

   

Tous les détails

Inscription en ligne




Assemblée générale du SVIT Romandie | 19 mai 2010


Les membres du SVIT Romandie se sont réunis au Cinéma Atlantic, à Lausanne, à l'occasion de l'Assemblée générale ordinaire de l'Association. Un record d'affluence, puisque 101 voix sur 166 étaient représentées pour valider les points à l'ordre du jour, dont l'élection d'un nouveau membre du Comité, Yvan Schmidt, fondateur et administrateur d'i Consulting SA. La partie officielle a été suivie d'une conférence d'Olivier Feller, directeur de la Chambre vaudoise immobilière CVI, puis d'un cocktail dînatoire. 

Immobilia.info | 6e édition


Retrouvez tous les numéros d'Immobilia.info, la lettre d'information du SVIT Romandie, en cliquant sur le lien ci-dessous:

 

Immobilia.info

 

Pour toute question ou information, nous restons à votre entière disposition au 021 517 67 80 ou info@svit-romandie.ch

 

Respect de la sphère privée

Pour vous désabonner et disparaître définitivement de notre base de données, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous. Pour en savoir plus sur la SVIT School www.svit-school.ch ou le SVIT Romandie www.svit-romandie.ch

 

Pour nous contacter: info@svit-romandie.ch

 

Corriger mes données pour la Newsletter du SVIT Romandie
Se désabonner de la Newsletter du SVIT Romandie

Recommander la Newsletter à des tiers