banner 2

Communiqué de presse / 08 avril 2020

430 millions de francs par mois - ce montant correspond aux loyers des locaux commerciaux dont l'utilisation est interdite par les mesures de la Confédération pour lutter contre la pandémie (Ordonnance 2 COVID-19) de coronavirus. C'est ce qui ressort d'une étude du cabinet de conseil Wüest Partner, mandaté par le SVIT Suisse.

Les associations immobilières et de locataires discutent actuellement avec la Confédération des obligations de location des locataires commerciaux dont les activités sont interdites ou limitées par «l'Ordonnance 2 sur les mesures de lutte contre le Coronavirus (Ordonnance 2 COVID-19)». Parmi les nombreux secteurs concernés, le commerce de détail non alimentaire et la restauration sont particulièrement touchés.

L'Association suisse de l'économie immobilière, SVIT Suisse, a mandaté la société de conseil Wüest Partner pour une étude pour évaluer le montant des loyers concernés. Alors que les commerçants sont confrontés au problème des coûts fixes de location en l'absence de chiffre d'affaires, les propriétaires - fonds de pension, compagnies d'assurance, particuliers et autres - sont soumis à une certaine pression pour faire face à leurs coûts d’exploitation, amortir les biens, générer des revenus réguliers pour faire à leurs obligations comme, par exemple, le paiement des pensions.

Le volume des revenus locatifs concernés est considérable: d'après cette étude, le montant des loyers des surfaces locatives directement touchées par l’Ordonnance 2 COVID-19 s'élève à 430 millions de francs suisses par mois. Environ 220 millions de francs suisses, soit la moitié de ce montant est imputable au commerce de détail. Les loisirs et les services à la personne sont les domaines les plus touchés (90 % et 89 % de leurs locaux sont fermés).

Ainsi, chaque jour, la fermeture de ces locaux commerciaux correspond à environ 15 millions de francs suisses de loyers dus. Les calculs ne prennent pas en compte la compensation de l'espace utilisé par les propriétaires eux-mêmes.

****

Contact:

SVIT Suisse

Marcel Hug, CEO SVIT Suisse

044 434 78 90 / marcel.hug@svit.ch

 

Secteurs concernés et volumes de location

Source : Wüest Partner / SVIT Suisse. Avril 2020

 

Loyers des locaux commerciaux et de vente au détail (en millions de CHF par mois)

Part des salariés directement concernés (pondérée par les loyers commerciaux)

Loyers des locaux commerciaux et de vente au détail en millions de CHF par mois, ajusté avec la proportion de salariés directement concernés

Total

1000

43%

430

Commerce de détail

320

69%

220

Gastronomie

80

73%

60

Santé

80

50%

40

Services à la personne

30

89%

30

Logement

30

70%

20

Construction

30

21%

10

Commerce de gros

210

5%

10

Services économiques

30

40%

10

Formation

20

76%

10

Services sociaux

130

4%

10

Divertissement

10

90%

10

Industrie et agriculture

0

5%

0

Transports

10

4%

0

Services financiers

0

0%

0

Administration

0

0%

0

 

Méthode de calcul voir: www.svit.ch (mit deutscher Version verlinken)

Téléchargez le communiqué de presse

FAQ SVIT

Vous trouverez ici toutes les questions posées au SVIT en lien avec le COVID-19. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Contactez-nous

Dr. Ivo Cathomen
Stv. CEO SVIT Schweiz
T: +41 44 434 78 82
SVIT Schweiz
Puls 5
Giessereistrasse 18
8005 Zürich